top of page

Dans la peau d'un husky

Est-ce qu'on a trop froid en hiver ?
Est-ce qu'on a trop chaud en été ?

 Mais non ! s'exclament souvent les visiteurs lorsque nous leur apprenons que nos chiens vivent dehors toute l'année. Et oui ! Le pelage d'un husky est un véritable trésor qui le protège contre toutes sortes de désagréments (le froid, la chaleur et la pluie y compris). 

Petit schéma explicatif (avec nos traductions francophones) :

Le pelage double du husky contient un sous-poil et un poil extérieur. Lorsque la température est plus chaude, le sous-poil devient plus fin, permettant l'évacuation de la chaleur mais préservant une couche d'air froid pour protéger du coup de chaud et des coups de soleil. 

Par jours de (grand) froid, le sous-poil s'épaissit et fournit au chien une couche d'air chaud qui le protège des engelures et de l'hypothermie. 

Cette richesse du pelage est la raison pour laquelle vous ne devriez en théorie jamais, jamais tondre un husky ! 

schema explication poil husky

Qu'est-ce qu'on mange ?

Nos chiens sont de grands sportifs avec des besoins nutritionnels particuliers. Il faut prendre grand soin de leur alimentation qui est le facteur principal de leur condition physique, mais aussi de leur bonne humeur !

Entre 7h30 et 8h : distribution de la soupe quotidienne. Elle se compose de moulée, d'oeufs et de viande hachée. Les huskys n'aiment pas particulièrement l'eau mais une bonne hydratation est essentielle pour assurer leurs journées. La soupe les incite à boire car elle sent bon les protéines et les lipides.

En milieu de journée : des morceaux de soupe congelée sont découpés pour servir de collations aux chiens entre les randonnées. Cela leur permet un regain d'énergie et assure leur hydratation continue.

Entre 16h15 et 17h : les rations du soir sont distribués. Nous collaborons avec les fermes environnantes de  viande de poulet et de porc, qui constituent de formidables repas pour nos athlètes.

 

En été, les portions sont allégées du fait de la réduction de leur activité physique, la soupe est remplacée par de l'eau et nos chiens jeûnent une fois par semaine. Ce jeûne intermittent permet un repos du système digestif au profit d'autres fonctions corporelles et un contrôle de leur poids.

L'approche BARF (Biologically Appropriate Raw Food, ou nourriture crue adaptée biologiquement), telle que défendue par le Dr Hillinghurst, préconise un régime alimentaire le plus proche possible de l'état naturel. Il se compose de viande crue, d'os charnus et d'abats.

Les effets positifs sur la santé mentale et physique du chien ont été souvent constatés.

Saviez-vous qu'il ne faut jamais donner de nourriture solide à un chien avant un effort physique intense ? Il ne s'agit pas que d'une question de confort. Nourrir avant l'effort augmente considérablement le risque de déclencher une torsion d'estomac. Celle-ci est extrêmement grave, et engage le pronostic vital du chien. Rien ne vaut une bonne soupe !

Où est-ce qu'on dort ?

La question de l'habitation des chiens est épineuse et doit être considérée avec le plus grand sérieux. En effet, même si nos chiens sont physiologiquement adaptés à la plupart des conditions climatiques, nous avons la responsabilité de leur assurer le plus de confort et de sérénité possible. Après beaucoup d'essais et erreurs, nous avons opté pour les niches mêlant un extérieur en bois et un intérieur en plastique. 

Le système d'attache visible dans la première photo a été conçu pour permettre au chien de tourner dans tous les sens autour de sa niche et ainsi profiter du maximum de sa longueur d'attache. Il faudrait leur mettre un podomètre pour avoir un chiffre exact mais il est estimé qu'ils font ainsi 4 à 5 kilomètres par jour !

(Certains en font mêne plus : Futé, c'est de toi qu'on parle !)

Niche vie chien habiter

Pourquoi ?

L'extérieur en bois permet de surélever la niche et de créer un espace entre la dalle et le balcon où le chien peut s'installer confortablement à l'ombre du soleil. En hiver, cette hauteur permet d'absorber une partie des chutes de neige (pour le reste, nous pelletons !), pour que la niche reste toujours accessible.

La dalle entourée de gravier permet un drainage permanent et assure qu'ils aient toujours les pattes bien au sec.

Le balcon est un petit ajout pour faciliter l'entrée dans la niche mais aussi fournir au chien un espace en hauteur pour s'asseoir et regarder les environs. Vous verrez, ils aiment beaucoup surveiller ! Certains vont même jusqu'à grimper sur le toit pour voir plus loin. 

Le baril en plastique intérieur permet une étanchéité parfaite en cas d'intempéries, une protection contre les courants d'air et présente l'avantage d'être facile à nettoyer. Toutes ces qualités compensent son aspect esthétique peu agréable.

Niche chien habiter maison
Niche 4 saisons
Niche chien habiter maison
bottom of page